Léon Printemps, Zilpa Captive Kabyle HSP - Symbolisme"

Zilpa, captive kabyle (étude), circa 1900

Splendide Huile sur panneau, profil épuré et hiératique -
Signe en bas à gauche
35 x 27,5 cm - sans cadre

Bibliographie : Jacques Noireau, Léon Printemps, Catalogue raisonné, Choisy-le-Roi, Jacques
Noireau, 2013, décrit et reproduit page 63 sous la référence A-15


Léon Printemps (1871-1945) débute la peinture à treize ans, par le biais de son oncle le sculpteur Jules Printemps . Il intègre l’atelier deGustave Moreauen 1892, fréquente les avant-gardistes Rouault, Matisse et le peintre belge Henri Evenepoel. «La rencontre avec Moreau, le maître du Symbolisme, sera déterminante pour sa sensibilité. Il adhère pleinement aux thèses artistiques de son professeur, exposant douze tableaux au dernier Salon de la Rose-Croix en mars 1897 ».

 

  • Peintre symboliste, Léon Printemps reçoit de nombreux prix durant sa carrière et expose dès 1893 au Salon des Artistes Français, auquel il restera fidèle jusqu’à son décès en 1945.
  • Plusieurs musées français conservent son œuvre : Châlons-en-Champagne (Don du baron Alphonse de Rothschild), Châtenay-Malabry, Cholet, Compiègne, Noirmoutier, Paris, Riom ou Versailles -
  • Paysagiste de talent, Léon Printemps s'illustrebien plus à travers ses portraits pour lesquels il reçoit des commandesde personnalités prestigieuses, du couple princier de Waldeck au Prince Youssoupoff, célèbre meurtrier de Raspoutine.
  •  
  • Provenance Fonds d'Atelier Léon Printemps-
  •  
  • La thématique de la femme lui inspire ses toiles les plus symbolistes, des pièces particulièrement plébiscitées sur le marché comme en témoigne l’adjudication record à 9 750 euros enregistrée pourL’Eveil à la sourcelors d’une vente de la maison Cornette de Saint-Cyr en mars dernier -

Léon Printemps, Zilpa Captive Kabyle - HSP - Symbolisme

800,00 €Prix
  • UPS France 30 €

    TNT Europe 40 €