Splendide académie  en pied   d’une belle Italienne  sobrement 

 androgyne  – 

Corps  nerveux,  buste  et hanche menus, musculature affirmée, peau diaphane  contrastant  avec la peau brune des mains et mollets – 

Juste un camé ponctu le cou  de notre belle Italienne – 

La sobriété audacieuse du propos, l’épure, les contrastes outrés   m’ont séduite  dans cette toile –

  • Bel Etat, rentoilée ultérieurement – Signée / datée en haut à droite  –
  • Toile une grande maturité réalisée alors qu’il avait 27 ans ..

Avec cadre   – 91 x 75 

Sans cadre – 81 x 65

  • Grand Prix de Rome en 1847
  • Directeur  de l’Académie de France à Rome de 1872 à 1878
  •  
  • Jules Eugène Lenepveu Boussaroque de Lafont, dit Jules Lenepveu[1], naît à Angers, le 12 décembre 1819. Il entre à l’École des beaux-arts d’Angers puis à l’École des beaux-arts de Paris.
  • Il réalise entre autre le plafond de l’Opéra qui sera recouvert sous Malraux par la fresque de Chagall
  • On lui doit   de nombreuses commandes prestigieuses, un cycle de décors pour le Panthéon, en 1871 le plafond du théâtre d’Angers.…. – Connu surtout pour ces compositions historiques et allégoriques-

    Paiement personnalisé possible –

Jules-Eugène LENEPVEU XIX -Académie Nu -91 x 65

8 500,00 €Prix
  • UPS France 75 €